Au ciné : Chronicle

Aujourd’hui, je te parle brièvement d’un film qui m’était totalement inconnu encore samedi dernier. Au moment d’aller voir un film, il a bien fallu choisir et comme la majorité l’emporte plus ou moins… non, en fait je n’ai jamais osé dire que moi, je voulais aller voir Félins ! Il y a des choses difficiles à assumer.

Donc Chronicle, here we go, après visionnage peu probant de la bande-annonce sur un petit téléphone. (et encore, j’étais pas en face de l’écran)

Chronicle, donc, ça s’inscrit Lire la suite…

Aux Chats Eclopés

L’autre jour, en prenant la vague sur le web (bref, j’ai surfé) je me suis retrouvée sans hasard aucun sur le blog de Faustine. Celle-ci relayait une information concernant une association nommée Aux Chats Eclopés, recueillant des animaux en grande difficulté, retrouvés errants dans la rue, maltraités, malades…

La finalité n’est alors pas de les faire adopter, mais plutôt de prendre soin d’eux, jusqu’à la fin de leur vie. Mais vous vous en doutez, les traitements coûtent chers à l’association, qui propose tout simplement de faire Lire la suite…

Mes indispensables du moment #1

On a tous des petits objets qu’on se trimbale ou qui nous accompagnent, juste à un moment donné. Une journée, une semaine, un mois… ils font partie de notre quotidien, avant de s’évanouir parfois aussi rapidement qu’ils sont venus. Peut-être serait-ce donc une bonne idée de rubrique, qui, a défaut d’être originale, nous changera un peu des articles sans fin que je ponds habituellement !

Et en plus, ça pourrait même être participatif ! Tu peux donc commencer à me dire quels sont tes indispensables du moment dans les commentaires, Lire la suite…

Vestige

On était rentré là par hasard, mais on le regrettait déjà. S’il nous avait de prime abord semblé assez chaleureux, on s’était vite rendu compte que l’endroit était en fait un peu malsain, les clients ternes et le serveur distant. Il n’était pas encore venu s’enquérir de nos besoins. Matthieu se tortillait dans son fauteuil, anxieux, et son malaise était très contagieux.

Mon regard s’égara et frôla les murs du bar sans vraiment s’y arrêter. Des cadres, des femmes nues, des personnes grimaçantes, Lire la suite…